Hausse significative des tarifs de l’électricité au 1er février 2024 : comprendre les origines et les conséquences

Publié le 08/02/2024

Temps de lecture :

[wpbread]

Le 1er février 2024, le Tarif Réglementé de Vente (TRV) de l’électricité a connu une nouvelle augmentation, de 8,6% pour l’option base et de 9,8% pour l’option heures pleines/heures creuses. Cette hausse, qui s’ajoute à celles déjà observées en 2022 et 2023, suscite de nombreuses interrogations et inquiétudes chez les consommateurs.

Pourquoi cette augmentation ?

La fin progressive du bouclier tarifaire

Lancé en octobre 2021, le bouclier tarifaire avait pour objectif de protéger le pouvoir d’achat des citoyens français. Ce mécanisme a joué un rôle essentiel en limitant la hausse des tarifs énergétiques, particulièrement exacerbée par le conflit en Ukraine.

Dans ce contexte, le gouvernement français avait pris la décision de réduire la Taxe Intérieure de Consommation Finale sur l’électricité (TICFE, anciennement CSPE, aussi appelée accise sur l’électricité), la ramenant à 1€/MWh, contre 32€/MWh avant la crise. Les mesures du bouclier tarifaire visaient à modérer les prix, limitant l’augmentation tarifaire à 4% en février 2022, 15% en février 2023, et 10% en août 2023.

L’augmentation du 1er février 2024 s’inscrit dans le processus de suppression graduelle du bouclier tarifaire dont la fin était initialement prévue pour décembre 2023, avant d’être prolongé jusqu’en février 2025. Ainsi, le 1er février 2024, l’Accise sur l’électricité a connu une augmentation significative, passant de 1€/MWh à 21€/MWh, et devrait retrouver son niveau d’avant crise (32€/MWh) en février 2025.

Qui est concerné par cette augmentation ?

Cette augmentation de l’accise sur l’électricité concerne tous les consommateurs français qui ont souscrit à une offre de fourniture d’électricité aux tarifs réglementés (TRV) de vente ou dont les tarifs sont indexés sur les TRV.

 

Les clients qui sont donc touchés par cette augmentation sont :

  •  Les clients du tarif réglementé d’EDF (Tarif Bleu Réglementé).
  • Les clients d’une offre à prix indexé sur le tarif réglementé.
  • Les clients d’une offre à prix variable, dès publication des nouveaux tarifs.
  • Les clients d’une offre à prix fixes ou prix bloqués, après la fin du contrat.


Quel est l’impact de cette augmentation sur vos factures d’électricité ?

L’ampleur de l’augmentation dépend des contrats et options souscrits. Pour un ménage ne se chauffant pas à l’électricité, la hausse sera d’environ cinq euros par mois en maison individuelle. En revanche, pour un ménage se chauffant à l’électricité en maison individuelle, l’augmentation atteindra en moyenne 18 euros par mois.

Quels sont les chiffres clés de l’augmentation ?

 

  •  TRV Base : +10,54%
  • TRV Heures Pleines : +9,76% 
  •  TRV Heures Creuses : +13,13%

 

 

Quels sont les impacts financiers sur les consommateurs ?

 

  •  En option base (6 kVA) : +8,6%, équivalent à environ 72 €/an (6 €/mois).
  •  En heures pleines heures creuses (6 kVA) : +15 €/mois.
  • En option Tempo (9 kVA) : +20 €/mois.
  •  En EJP (Effacement Jour de Pointe – 9 kVA) : +20 €/mois.


Comment réduire l’impact de cette augmentation sur vos factures d’électricité ?

 

Changer de fournisseur d’électricité pour une offre d’électricité moins onéreuse vous permettra de réduire le coût de votre électricité et d’atténuer les répercussions de l’augmentation récente sur vos factures. Le changement de fournisseur est une démarche sans engagement, simple et rapide, réalisable en quelques minutes par téléphone ou en ligne, n’entraînant aucune coupure d’électricité ni intervention à votre domicile. En savoir plus sur le changement de fournisseur. 


L’Offre d’électricité -15%

Le prix de l’électricité augmente, chez Primeo Energie il baisse !

 

Afin de contrer l’augmentation du prix de l’électricité, Primeo Energie s’engage envers ses clients en leur proposant une offre exclusive et transparente, leur garantissant un tarif toujours plus avantageux que le tarif réglementé de vente (TRV).

 

Avec l’Offre Fidélité -15%**, bénéficiez de -15% sur le prix du kWh HT par rapport aux TRV*** !

 

Grâce à cette offre, vous profitez de prix toujours plus bas que les tarifs proposés par les fournisseurs historiques d’électricité, et ceci quelle que soit leur évolution.

 

*Sur le prix du kWh HT.

**Offre valable pour toute souscription avant le 31.05.2024. Offre réservée aux clients équipés d’un compteur Linky sur la zone de desserte du gestionnaire de réseau Enedis.

***Tarifs Réglementés de Vente : prix de l’électricité établis par les pouvoirs publics et proposés par les fournisseurs historiques.


Optimiser sa consommation d'énergie : astuces pratiques pour réaliser des économies


1. Optez pour des équipements électroménagers éco-responsables

Les appareils électroménagers peuvent être des grands consommateurs d’électricité, mais en les choisissant judicieusement vous pouvez réduire votre consommation énergétique.

 

  • Identifiez les appareils les plus énergivores. Voici quelques exemples :
    • Réfrigérateur congélateur combiné : 346 kWh/an
    • Lave-vaisselle : 192 kWh/an
    • Plaque de cuisson vitrocéramique : 159 kWh/an
    • Four électrique : 146 kWh/an

 

  • Sélectionnez des appareils dotés de programmes “éco » et privilégiez les modèles récents, plus efficaces sur le plan énergétique.

 

  • Placez les réfrigérateurs et les congélateurs loin des sources de chaleur pour réduire leur consommation.

 

  • Optez pour le séchage à l’air libre plutôt que l’utilisation du sèche-linge pour économiser de l’électricité.


2. Gérez efficacement vos équipements connectés

Les appareils connectés consomment parfois plus qu’on ne l’imagine. Box internet, ordinateurs, télévisions, console de jeu… Ces appareils laissés en veille contribuent à la hausse de votre consommation électrique. Voici quelques conseils pour les gérer efficacement :

 

  • Éteignez les appareils en veille en les branchant sur une multiprise avec interrupteur.

 

  • Limitez l’utilisation des équipements connectés non essentiels.

 

  • Explorez les options de gestion de l’énergie sur vos appareils pour réduire leur consommation.


3. Optimisez votre chauffage

Le chauffage électrique représente une part importante des dépenses énergétiques des foyers français, particulièrement en hiver. Pour limiter ces coûts, adoptez des pratiques éco-responsables :

 

  • Programmez votre chauffage pour éviter de chauffer inutilement lorsque vous êtes absents.

 

  • Remplacez vos radiateurs anciens par des modèles plus performants ou par une pompe à chaleur air/air.

 

  • Utilisez d’autres sources d’énergie en complément, comme le chauffage au bois.
 

Si vous envisagez des travaux de rénovation énergétique, explorez les aides financières disponibles, telles que MaPrimeRénov’ et les CEE avec Primeo Energie. Cette aide vous permet d’améliorer le confort thermique de votre logement tout en réduisant vos dépenses énergétiques à long terme.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Aides financières à l'achat d'un véhicule électrique

L’achat de véhicules électriques et écologiques est encouragé en France grâce à diverses aides financières. Ces incitations visent à promouvoir la mobilité durable et à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Voici

1- Aide financière au déménagement pour la mobilité professionnelle des salariés L’aide Mobili-Pass, proposée par Action Logement, vise à soutenir financièrement la mobilité professionnelle des salariés. Cette aide peut prendre deux formes : Subvention pour

femme dans le noir, vérifiant son tableau électrique

Une coupure d’électricité peut être déconcertante, mais en comprenant ses causes et en prenant quelques mesures simples, vous pouvez souvent résoudre le problème rapidement. Voici un guide pour faire face aux coupures individuelles dans votre

Et si votre boîte mail vous aidait à faire des économies ?

Nouvelle offre, nouveau service, astuces éco-gestes et actualité énergétique... Abonnez-vous à notre newsletter pour ne louper aucune info.

PARTICULIERS

Votre demande a été prise en compte

Votre demande de rendez-vous téléphonique avec le service client a bien été reçue.

Votre message a bien été envoyé

Nous avons bien reçu votre demande et la traiterons dans les plus brefs délais.

Aller au contenu principal